IL FAUT SAVOIR SE MEFIER DES PERSONNES TROP AIMABLES...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - Moment de calme [ PV Eleonora ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Raquel Cooper
ADMIN- { I gonna find you}

avatar

Féminin Nombre de messages : 106
Age : 26
Where are You? : In hell with you
Favorite Song : Sunshine of your love - Cream.
Moon : The moon is low in the sky.
Look, I\'m so Dangerous :
Date d'inscription : 19/06/2008

°. Run, Baby, Run ~
Are you Scared ?:
35/100  (35/100)
Your Camp: The Protectors
Relations:

MessageSujet: - Moment de calme [ PV Eleonora ]   Jeu 15 Jan - 0:39




    Le vent soufflait fort ce soir et la température était au plus bas. Le ciel était sombre et aucunes étoiles ne semblaient avoir la force d'en percer la noirceure. De plus, le calme reignait sur tout le terrain de sport, comme-ci une sorte de bulle protéctrice avait pris possession du lieu et avait décider de le protéger pendant quelques instants. Quelques instants de paix dans cette ville qui n'était que sang et sanglots habituellement. Ce soir le mal semblait enfin avoir pris congé. Pour le moment tout du moins. Mais pour combien de temps encore ? Pouvait on espéré que cela dur une heure ? Deux peut être ? Raquel, elle, pensait plutôt à quelques minutes, quelques secondes même. Et que ce passerait il ensuite ? Cela était assez facile à deviner pour la jeune femme, les Devils commenceraient à sortir petit à petit et à partir en chasse. Et alors toute sensation de bien être que Raquel avait au creu d'elle en ce moment se volatiliserait comme le froid se volatiliserait à l'arriver du printemps.

    Mais pour le moment, Raquel avait décidé de vider son esprit de tout cela et de ne profiter que du calme et de cette sensation de sécurité qui semblait se faire un grand plaisir à ne jamais faire partie de son quotidien habituel. Fermant les yeux, elle se concentra sur sa respiration. Pouvant ainsi sentir le moindre petit souffle d'air glacé passant sur sa peau ainsi que les minuscules flocons de neige se poser sur ses longs cheveux bruns qui descendaient comme une cascade ondulant le long de ses épaules et de son dos. Sa longue écharpe rouge volant au grés du vent. Raquel se sentait étonement en paix avec elle même et la nature qui l'entourait. Elle se dit alors que le bonheur qu'elle ne cessait de rechercher depuis des années n'était peut être pas là ou elle le pensait. Après tout, le bonheur pouvait être dans des choses qui semble au premier abord sans importance. Un sourire, un geste tendre, un fou rire... Mais surtout dans des moments calmes et paisibles comme celui qu'elle était entrain de vivre en ce moment même.

    Au bout de plusieurs longues minutes de silence Raquel ouvrit à nouveau les yeux. Il leurs fallut quelques instants pour s'habituer de nouveaux à la pénombre de la nuit. Un sourire se dessina alors sur ses lévres. Au loin à l'autre bout du terrain de foot une ombre humaine se rapprocher. Raquel savait parfaitement de qui il s'agissait c'est pour cela qu'elle se chercha pas à sortir une des nombreuses armes qu'elle avait sur elle. Observant l'ombre prendre forme petit à petit elle se contentat de faire un signe de la main à la jeune femme qui avançait vers elle...

_________________

      THE LIFE IS NOT A PARTY,
      BUT MY DESTINY BELONGS TO ME.
      TOMOROW IS ANOTHER DAY,
      ANOTHER OCCASION,
      ANOTHER CHANCE.

      FAMILY. LOVE. FRIENDS
      I LOVE YOU.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trapped-in-nightmare.forum-actif.net
Eleanora Fontana
    Léa Risk something, take back what's yours. hands held high.

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 23
Where are You? : I'm on the highway to hell
Favorite Song : Eyes on Fire - Blue Foundation
Moon : Fly me to the moon...
Look, I\'m so Dangerous :
Date d'inscription : 07/01/2009

°. Run, Baby, Run ~
Are you Scared ?:
70/100  (70/100)
Your Camp: The New Guys
Relations:

MessageSujet: Re: - Moment de calme [ PV Eleonora ]   Lun 19 Jan - 14:36

    Eleanora regardait le ciel par la fenêtre de sa chambre à l’auberge. Il était d’un noir d’encre, qui avait sur elle un effet étrangement apaisant. La journée, le ciel était d’un blanc de craie, et elle avait l’impression d’être enfermée. Par contre, quand la nuit arrivait, couleur corbeau, c’était comme si le temps s’arrêtait, et la laissait souffler. Aucune étoile ne daignait pointer son nez, et Léa se surprit à penser que si elle était une étoile, elle n’oserait pas non plus briller à Sunnydale. La lune éclairait la scène d’une pâle lumière, et sans savoir exactement pourquoi, la jeune femme saisit sa veste, et sortit de la chambre vide. Elle descendit doucement les marches de l’escalier tout en enfilant son caban noir. Comme à son habitude, l’auberge était silencieuse et vide, ce qui donnait vraiment l’impression que tous ceux qui logeaient là s’arrangeaient pour ne jamais se croiser. Une fois arrivée en bas, elle poussa la porte et le froid mordant l’assaillit directement. L’hiver était très rigoureux par ici, et Léa détestait ce mauvais temps. Elle plongea son nez dans son écharpe en maille turquoise, et après avoir regardé aux alentours pour vérifier qu’il n’y avait personne, Eleanora se mit en marche, sans but particulier. Depuis qu’elle était à Sunnydale, errer était devenu un nouveau loisir, tout simplement car il n’y avait rien d’autre à faire, et qu’après être restée une semaine enfermée dans sa chambre, elle allait devenir folle si elle ne sortait pas prendre l’air toutes les quinze secondes.

    Les rares bruits qui se faisaient entendre étaient les pas légers de Miss Fontana sur les pavés, et le vent discret dans les arbres. Elle était parfaitement consciente qu’il n’était pas prudent de se balader seule la nuit, surtout à cause de sa vulnérabilité, mais elle s’en fichait. Elle préférait courir le risque plutôt que de laisser sa personnalité périr en n’osant pas sortir de sa chambre, attitude qu’elle avait adopté quand elle avait échoué ici, mais elle s’était vite rendue compte que ça ne la mènerait nulle part. Des flocons se mirent tout doucement à tomber du ciel, contraste entre le blanc de la neige et le noir de jais des cieux. Alors que les minuscules flocons tombaient sur sa chevelure brune lâchée sur ses épaules, elle ne put s’empêcher de sourire. Au moins, Sunnydale lui aurait appris une chose : le bonheur se trouve partout, même dans les endroits où on l’attend le moins. Elle aurait pu mourir là, maintenant, que ça n’aurait eu aucune importance, elle aurait profité de ses dernières secondes, et ce serait un sourire simple et serein qui l’accompagnerait dans la tombe. Eleanora avait froid, mais ne s’en rendait pas compte, malgré la chair de poule qui envahissait ses bras. Elle aurait voulu que toute sa vie soit semblable à ce moment, figée hors du temps. Une petite voix en elle, qu’elle fit rapidement taire, lui soufflait toutefois qu’elle devrait tôt ou tard rentrer à l’auberge et que demain matin, l’enfer de sa vie reprendrait son cours.

    Sans s’en rendre compte, Léa était arrivée aux terrains de sport. Elle le connaissait vaguement pour s’y être baladée quelque fois, mais l’endroit était trop triste. Des paniers que personne n’utilisait jamais, elle trouvait ça lugubre. C’est alors qu’elle aperçut une silhouette à l’autre bout du terrain de foot. Elle ne pouvait pas la reconnaître d’ici, et ne sachant même pas pourquoi, un magnétisme l’obligeait à avancer vers cette personne. Au fur et à mesure, elle reconnut quelques traits familiers, et quand elle vit enfin de qui il s’agissait, un grand sourire s’étala sur ses lèvres. Raquel lui faisait un petit signe de la main, et Léa vint s’asseoir à côté d’elle sur le banc. Une petite minute s’écoula, sans qu’il y ait besoin de rompre le silence. C’était un silence apaisant, et chacune le savourait. Finalement, Léa prit la parole.


    « T’es pas très prudente. Une fille seule la nuit, à Sunnydale, c’est risqué. »

    Bien sûr, elle disait ça avec humour, car elle était mille fois plus en danger que Raquel. Cette dernière était armée, débrouillarde et forte, contrairement à la belle italienne, beaucoup plus fragile.

_________________

    Eleanora __The sun will set for you
    Sometimes beginnings aren't so simple _Sometimes goodbye is the only way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
- Moment de calme [ PV Eleonora ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doux moment...
» Ma tite collection (pour le moment les vernis, maj bientot) Edit : réf
» DEVINE CE QUE FAIT TA FEMME EN CE MOMENT ..........
» Votre drogue du moment.
» mon état d'esprit du moment..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trapped in Nightmare :: » The monstrous Sunnydale :: > The Gill District :: -- The sport fields-
Sauter vers: